Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/42/d690797394/htdocs/clickandbuilds/GospelSoundSystem/wp-content/themes/newsmax-child/functions.php on line 73
À Tours, un homme s’accuse de violences fictives pour rejoindre son meilleur ami en prison | Gospel Sound System

À Tours, un homme s’accuse de violences fictives pour rejoindre son meilleur ami en prison

Un habitant d'un petit village près d'Amboise menaçait de battre sa femme: il voulait en réalité retrouver son meilleur ami en prison.

C’est un appel un peu particulier qu’ont reçu les opérateurs du 17 mercredi après-midi. Il est aux environs de 13h30 quand un homme vivant près d’Amboise, en Indre-et-Loire, appelle les gendarmes dans un apparent état d’énervement.

L’individu indique à son interlocuteur qu’il est sur le point de battre sa femme, rapportent nos confrères de France Bleu Touraine. Mais qu’il existe un moyen d’éviter ces violences conjugales : que les gendarmes se déplacent à son domicile pour l’arrêter.

Il souhaite être arrêté par les gendarmes pour être empêché de battre sa femme

Si, à ce moment-là, l’opérateur à l’autre bout de la ligne a pu être convaincu par le discours de l’homme, en s’efforçant ainsi de le dissuader de lever la main sur son épouse, cette dernière se fait alors entendre. Elle s’empare du combiné et dément être sous la menace de son mari, dont elle saurait répondre aux coups selon ses dires.

Et d’expliquer que si celui-ci désire tant être appréhendé par les gendarmes, c’est pour rejoindre son meilleur ami incarcéré à la maison d’arrêt de Tours.

Une simple mise en garde

Après l’intervention de la femme, les gendarmes ont finalement décidé de ne pas intervenir chez ce couple, en se contentant de rappeler à l’homme que déranger les secours pour de faux motifs est puni par la loi. Il est à espérer qu’après cet échec, le mari n’ait pas eu pour projet de matérialiser son mensonge pour arriver à ses fins.