Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/42/d690797394/htdocs/clickandbuilds/GospelSoundSystem/wp-content/themes/newsmax-child/functions.php on line 73
Faire des disciples dans le quotidien de la vie | Gospel Sound System

Faire des disciples dans le quotidien de la vie

Quand vous entendez les mots «vie missionnaire», qu’est-ce qui vous vient à l’esprit? Tandis que je parle et que je m’entraîne à la vie missionnaire, je découvre que beaucoup de personnes ont une mauvaise compréhension de la mission ou croient à tort qu’elles ne peuvent pas le faire. Cependant, lorsque je définis ce que c’est, souvent, leur perception change.

Je définis la vie missionnaire comme étant des disciples continuellement envoyés qui vivent au quotidien avec une intentionnalité évangélique, afin que nous puissions à la fois montrer et dire aux autres à quoi ressemble le culte de Jésus dans la vie quotidienne. Ce n’est pas un nouveau programme ou événement. La vie est au programme et le quotidien est l’événement. Lorsque nous considérons que la création d’un disciple se fait principalement dans des salles de classe ou des événements, nous finissons par amener les autres à considérer Jésus comme une étude ou un programme plutôt que comme une activité à vie.

Les Ecritures sont claires. Nous sommes appelés à voir les gens grandir de toutes les manières dans le Christ qui est notre tête ( Éphésiens 4:15 ). Dans tous les sens signifie dans chaque chose . Dieu a l’intention de faire connaître partout sa connaissance de sa gloire ( Habakkuk 2:14 ). Et l’espoir que cela se produise, c’est le Christ à l’œuvre en nous et à travers nous dans tout ce que nous faisons ( Colossiens 1:27 ). Nous devons apprendre à voir, manger et boire, travailler et jouer – tout ce que nous faisons – comme un moyen par lequel nous pouvons à la fois glorifier Dieu et montrer aux autres à quoi il ressemble. ( 1 Corinthiens 10:31 ; Colossiens 3:17 ).

Voici la réalité: Nous faisons tous toujours des disciples. Les questions sont les suivantes: de qui ou de quoi faisons-nous des disciples? Et que penseraient les gens de suivre Jésus s’ils suivaient notre exemple dans la vie quotidienne?

Le quotidien normal

En réfléchissant à ces questions et à cette mission dans la vie de tous les jours, je pense à Kirby, une mère de quatre enfants qui a déménagé à Tacoma avec son mari, Charlie, pour en savoir plus sur la vie missionnaire dans notre famille Soma. Ils ont rejoint notre communauté missionnaire dont l’objectif principal est Grant Elementary et le quartier qui l’entoure. Ils enseignaient à la maison à leurs enfants et Charlie travaillait principalement à la maison. Ils avaient donc de la difficulté à s’engager dans la mission avec des gens qui n’avaient pas encore rencontré et suivi Jésus. Étant donné que Kirby aime jouer au football et qu’elle voulait quand même faire de l’exercice, elle a rejoint une équipe de football en salle avec ma femme, Jayne, et quelques autres mères de notre école. Kirby a également inscrit ses enfants dans certains des cours d’arts dispensés par Grant Elementary. Elle a également accompagné ses enfants comme assistante pédagogique.

Elle a pris des activités quotidiennes normales, telles que le sport et l’éducation, et les a engagées intentionnellement.

Il ne restait que quelques matchs dans la saison lorsque Kirby s’était blessée au genou. Elle était incapable de se déplacer pendant un moment et avait besoin que d’autres s’occupent d’elle. Quand elle nous a raconté comment elle allait, elle a fait remarquer qu’elle était très découragée, car elle commençait à peine à se faire de nouveaux amis et elle était maintenant handicapée. Cependant, l’une des mères et les autres joueurs ont décidé d’organiser l’équipe pour fournir des repas à Kirby et à Charlie.

Kirby était encore plus découragée car elle pensait qu’elle était censée les servir – et non l’inverse. Nous lui avons rappelé que Jésus lui-même était servi par la Samaritaine avant de lui annoncer la bonne nouvelle. Parfois, laisser les autres nous servir nous donne l’occasion de faire preuve d’humilité; pour montrer que nous sommes aussi dans le besoin. En outre, Kirby a maintenant eu l’occasion de montrer à quoi cela ressemble de suivre Jésus et de dépendre de lui lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu. Au fil du temps, une mère et son fils ont commencé à rejoindre Kirby et Charlie pour les repas chez eux. Elle les a accompagnés dans ce qu’ils étaient déjà en train de faire – manger – et ils l’ont aimée et l’ont aimée, ainsi que son fils, comme un membre de la famille. La femme et son fils ont appris à quoi cela ressemblait de communier avec Jésus à la table et de le suivre en famille.

Partout où nous allons

Finalement, elle et son fils ont également commencé à participer au repas hebdomadaire de notre communauté missionnaire. Auparavant, la plupart de ses directives spirituelles découlaient de lectures de cartes de tarot, d’horoscopes et de directives intuitives. Elle n’avait jamais appris les Écritures ni entendu l’évangile. Nous l’avons donc invitée à se joindre à nous alors que nous parcourions «l’ histoire de Dieu » (un récit verbal de dix semaines décrivant l’aperçu de la rédemption de Dieu de la Genèse à l’Apocalypse). Elle était ouverte à cela parce qu’elle aimait être avec nous autour d’un repas et qu’elle avait appris à nous aimer et à nous faire confiance.

Au cours de notre parcours à travers l’histoire, elle est arrivée à croire en Jésus et parle régulièrement de son expérience à d’autres personnes. Récemment, elle nous a tous dit: «Je ne comprends pas pourquoi les gens ne parlent plus de Jésus. J’ai dit aux gens partout. Les gens ont besoin d’entendre parler de lui et ils vont l’écouter. Nous devrions le faire tous les jours, où que nous allions. »Elle a ensuite raconté sa récente conversation avec une personne de l’épicerie. Jusque-là, elle n’était jamais venue à l’un des rassemblements hebdomadaires de notre église le dimanche, mais elle était déjà engagée dans les premiers pas d’un disciple qui fait des disciples.

J’ai eu le privilège de voir de nombreuses vies comme la sienne changées par l’évangile dans la vie de tous les jours. Chaque fois que je regarde un disciple de Jésus s’engager dans la vie de tous les jours avec une intentionnalité évangélique avec un homme qui n’a pas encore rencontré et aimé Jésus, je constate un phénomène courant: lorsque la personne revient à la foi, elle sait déjà ce que signifie suivre Jésus dans l’aspect normal de la vie parce qu’ils ont observé un disciple de Jésus le faire depuis le début.

Lorsque la vie de disciple se produit dans le quotidien de la vie, les disciples apprennent également à suivre Jésus dans le quotidien.