Laisse la voix de Dieu chasser la peur

De quoi as-tu peur? Entre nous deux, je suis sûr que nous pourrions remplir une feuille de papier avec des raisons de peur.

J’avais peur d’un corps défaillant et d’un avenir incertain, car je sentais que la maladie de Lyme avait des répercussions sur mon système immunitaire. Comme Dieu m’a apporté une guérison et s’est adressé à mon cœur, cette peur a été maîtrisée dans une certaine mesure – mais de nouvelles peurs l’ont remplacée.

À l’approche de la date d’échéance de notre fille, j’ai peur du travail et de l’accouchement. J’ai peur des complications. Je crains que quelque chose ne se passe terriblement mal. Avec des responsabilités financières croissantes, je crains de ne pas pouvoir joindre les deux bouts. Je crains les dépenses surprises. Je crains que nous ne puissions pas profiter pleinement de la maison que Dieu nous a fournie ou donner gratuitement à ceux qui sont dans le besoin.

J’ai toujours peur de la douleur chronique dans mon corps. Je crains que cela ne disparaisse jamais. Je crains que le reste de mes jours ne soit semé d’inconfort même mineur, un rappel constant de la maladie qui a fait des ravages.

Mais ces peurs ne viennent pas de Dieu.

Je suis épuisé en écrivant simplement cette liste de peurs, et encore moins en les expérimentant. Je sais que l’ennemi de mon âme utilise la peur comme un outil pour voler, tuer et détruire la foi, lorsque Jésus est venu pour me donner la plénitude de vie, son amour parfait promettant de chasser mes peurs ( 1 Jean 4:18 ). Donc, j’ai réfléchi ces derniers temps, à quelles vérités pouvons-nous nous accrocher quand la peur menace et menace notre foi?

Promesse n ° 1: Dieu est toujours bon.

Le psalmiste exalte la bonté de Dieu dans Psaume 119: 68 : “Vous êtes bon et faites le bien.” Quelle déclaration simple mais profonde. Parce que le caractère de Dieu est bon – aucune once d’injustice n’habite en lui – toutes les intentions, tous les plans et toutes les œuvres de Dieu sont bons. Tout ce que Dieu est et tout ce que Dieu fait est enveloppé dans la bonté.

Oui, oui, Dieu est bon. Nous croyons cela. Mais cette vérité est difficile à comprendre lorsque les circonstances semblent mauvaises . Lorsque la triste nouvelle arrive, la tragédie frappe et notre pire peur devient réalité – et alors? Pouvons-nous encore déclarer: “Vous êtes bon et ne faites que du bien”?

Voici comment la promesse de la bonté de Dieu exclut la peur: Dieu est pour vous en Jésus-Christ et non contre vous. Le don de son Fils pour l’amour de votre âme est la démonstration ultime de sa bonté envers vous. Non seulement cela, mais ce qui s’est passé à la croix prouve que ce qui semble mauvais Dieu a l’intention de notre bien. Même la mort n’avait pas le dernier mot. Christ l’a désarmé “en annulant les annales de dettes qui nous étaient opposées” ( Colossiens 2: 14-15 ).

Même si nous voulons donner un sens à notre situation parce que cela nous fait sentir que nous avons le contrôle, les voies et la sagesse de Dieu sont plus élevées que les nôtres. D’une manière ou d’une autre, sa bonté est à la base de tout ce qui passe entre ses mains – même la chose que nous craignons le plus.

Faire confiance à la bonté de Dieu envers nous alors que nous marchons par la foi, non par la vue, est le grand défi de la vie chrétienne, avec toutes ses épreuves et ses souffrances. pour nous.

N’aie pas peur; Dieu est toujours bon.

Promesse n ° 2: Dieu ne laissera rien se perdre.

Cette promesse a réconforté mon cœur et m’a donné la force de faire confiance à Dieu: il travaille tout pour le bien de ceux qui l’aiment ( Romains 8:28 ). En Christ, toutes choses concourent à notre croissance dans la sainteté et à l’exaltation de son nom – toutes choses signifiant à la fois les joies de la vie et les peines. Dans l’infinie sagesse de Dieu, rien de ce qui nous touche ne se perd.

En ce qui concerne le chagrin et la souffrance, les conséquences que nous craignons le plus, Dieu nous rappelle qu’il rachète nos circonstances les plus difficiles: vu que pour les choses invisibles »( 2 Corinthiens 4: 17-18 ).

L’affliction détend notre emprise sur ce monde et nous prépare à profiter encore plus de la gloire. Cela nous enseigne comment nous soumettre à la volonté de Dieu, en conformant nos désirs aux siens, et cela nous amène à aspirer plus pleinement au jour où chaque larme sera effacée en présence du Christ. Cela ne signifie pas que l’affliction est facile, mais qu’elle en vaut la peine.

N’aie pas peur; Dieu ne laissera rien se perdre.

Promesse n ° 3: Dieu vous fournira tout ce dont vous avez besoin.

Quand Dieu a donné à Paul une épine incessante, l’apôtre l’a supplié trois fois de l’enlever et de lutter avec ce qu’il faisait à travers elle. Alors Jésus lui dit:

“Ma grâce vous suffit, car ma puissance est parfaite dans la faiblesse.” . . Pour l’amour du Christ, alors, je me contente de faiblesses, d’insultes, de difficultés, de persécutions et de calamités. Car quand je suis faible, alors je suis fort. ( 2 Corinthiens 12: 9-10 )

Parce qu’il sait que Christ est en quelque sorte plus glorifié par son épine que sans elle, Paul est capable de dire: “Je suis content.” Oui, Seigneur, fais ce que tu sais être le meilleur; ne me donnez que ce dont j’ai besoin pour vous faire confiance!

Le chrétien dont la foi est soutenue par le Christ dans la souffrance est une manifestation, pour l’Eglise et pour le monde, de sa force suffisante pour l’Eglise et le monde. Faire confiance à la promesse de Dieu de fournir à chaque respiration est un témoignage qu’il est en effet suffisant pour nous, à travers les épines les plus incessantes et les tempêtes incessantes de cette vie.

La vérité est que lorsque nous sommes faibles, il est fort, il évite la peur que nous soyons laissés à nos propres moyens et ressources, que nous ne traverserons pas la nuit la plus sombre de l’âme. Mais Jésus traversa la vallée de l’ombre de la mort au Calvaire pour ne jamais marcher seul. Il connaissait les ténèbres de l’abandon, de sorte que nous ne serions jamais abandonnés. Et il a remporté la victoire sur le péché et la mort, donc notre espoir pour la vie éternelle serait en lui.

N’aie pas peur; Dieu fournira tout ce dont vous avez besoin.

Ne laissez pas vos cœurs être troublés

Donc vas-y. Faites votre liste de peurs – mais ne vous arrêtez pas là. Écoutez, Jésus vous dit: “Que vos coeurs ne soient pas troublés, et qu’ils ne craignent pas” ( Jean 14:27 ).

Méditez sur les promesses de Dieu qui ont le pouvoir de chasser votre peur et de défendre votre foi, et louez-le que ces promesses vous sont faites par son Fils.