Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/42/d690797394/htdocs/clickandbuilds/GospelSoundSystem/wp-content/themes/newsmax-child/functions.php on line 73
L’Évangile est la puissance de Dieu pour le salut | Gospel Sound System

L’Évangile est la puissance de Dieu pour le salut

La justice de Dieu qui dépend de la foi

“Car je n’ai pas honte de l’Évangile, car c’est la puissance de Dieu pour le salut de tous ceux qui croient, d’abord au Juif, puis au Grec.” ( Romains 1:16 )

Soyez honteux, mais pas honteux

La semaine dernière, je me suis concentré sur les premiers mots de Romains 1:16 , “Car je n’ai pas honte de l’évangile.” J’ai essayé de faire comprendre qu’il y a une différence entre être honteux de l’évangile et avoir honte de l’évangile. Si vous êtes un chrétien fidèle, vous aurez honte de l’Évangile. Autrement dit, vous serez la cible d’un comportement honteux. Mais il y a une très bonne raison pour laquelle vous n’avez pas à avoir honte quand cela arrive.

J’ai comparé la raison de Paul avec la raison de Jésus pour ne pas avoir honte quand ils ont été honteux pour l’évangile. Hébreux 12: 2 dit: “Car la joie qui a été placée devant lui [Jésus] a enduré la croix, méprisant la honte.” Le comportement honteux contre Jésus était aussi laid et cruel et avilissant que possible. Mais au lieu de laisser la honte le dévorer, ou le rendre honteux, ou le transformer en quelqu’un d’aussi faible et laid que ses shamers, il a fixé son cœur sur la joie qui lui était offerte.

En d’autres termes, le triomphe assuré de sa mort et de sa résurrection pour sauver les pécheurs et justifier sa justice et le ramener chez lui à Dieu l’a empêché d’avoir honte ou désobéi. Quand il a été tenté de se sentir honteux, il a concentré son esprit sur la joie qui l’attendait. Il a enduré une douleur à court terme en raison d’un gain à long terme.

Et Paul était comme ça. Il a dit: «Je n’ai pas honte de l’Évangile» – Je n’ai pas honte du message et de la réalité du Christ crucifié pour les pécheurs et élevé avec puissance et sauvant tous ceux qui ont confiance en lui. Pourquoi pas? Parce que «[l’évangile] est la puissance de Dieu pour [ou pour] le salut de tous ceux qui croient.» C’est de la même manière que Jésus a surmonté les sentiments de honte lorsqu’il a été humilié pour l’Évangile. Jésus a regardé le triomphe joyeux de sa croix et de sa résurrection. Paul a regardé le triomphe joyeux de l’évangile dans le salut éternel.

Nous n’évitons pas les sentiments de honte en modifiant l’Évangile pour le rendre populaire et inoffensif (voir 1 Corinthiens 1:18 ). Nous évitons les sentiments de honte en nous rappelant que l’Évangile sera justifié à la fin. Nous nous rappelons que l’Évangile seul apporte les pécheurs pardonnés à la joie finale et éternelle. Rien dans le monde ne peut le faire si ce n’est l’évangile de Jésus-Christ. Judaïsme, Bouddhisme, Hindouisme, Islam – ils n’ont pas de Sauveur qui puisse résoudre le problème de la séparation d’avec un Dieu saint par le péché, et offrir aux pécheurs l’espoir par la grâce et non par les œuvres. Un seul message sauve les pécheurs et les amène en toute sécurité dans la présence de Dieu: l’Évangile de Jésus-Christ. C’est seul le pouvoir de Dieu pour le salut.

Par conséquent, Paul dirait – Jésus lui-même dirait – souffrir, oui. Soyez mal compris, oui. Sois humilié, oui. Mais n’ayez pas honte . Parce que le message du travail salvifique de Dieu en Christ est le seul message triomphal final dans le monde. Douleur à court terme. Gain à long terme. Pour la joie qui est devant vous, pour le salut que seul l’Évangile peut obtenir, prenez votre croix, suivez Jésus et méprisez la honte.

L’Évangile est la puissance de Dieu pour le salut

Aujourd’hui, je veux m’attarder sur les mots: «pour cela [l’évangile] est la puissance de Dieu pour le salut de tous ceux qui croient.» Et je ne reprendrai qu’une seule question: Quel est ce salut que l’Évangile apporte si puissamment? ? Nous verrons en répondant à cette question comment notre foi se rapporte à l’évangile en apportant notre salut.

Il y a d’autres questions cruciales, en particulier la question de savoir comment l’Évangile devient le pouvoir de sauver. Mais c’est le point du verset 17, que nous comptons reprendre le 9 août. “L’Evangile. . . est la puissance de Dieu [au] salut. . . car [= parce que] la justice de Dieu est révélée par la foi pour la foi “- c’est pourquoi l’évangile est la puissance de Dieu pour le salut.

Ainsi, la question aujourd’hui est: quel est ce salut que l’évangile produit si puissamment? «L’Évangile est la puissance de Dieu pour le salut.» Cela signifie-t-il que «l’Évangile est la puissance de Dieu pour gagner les convertis»? Maintenant, je pense que c’est vrai, mais je ne pense pas que c’est ce que cette déclaration signifie.

La raison pour laquelle je pense qu’il est vrai que l’Evangile transforme les gens – les amène à la repentance et la foi – est parce que les Romains 10:17 dit: « Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et l’ audition par la parole du Christ. » Et 1 Pierre 1:23 -25 dit: “Vous êtes nés de nouveau, non d’une semence périssable, mais impérissable, à travers la parole vivante et constante de Dieu. . . . Et cette parole est la bonne nouvelle qui vous a été annoncée. “Ainsi, il est vrai que nous sommes nés de Dieu et convertis en écoutant la puissante parole de Dieu, l’évangile.

Et il est vrai que cette conversion est appelée “salut” dans le Nouveau Testament. Par exemple, Éphésiens 2: 8-9 , «Car par la grâce vous avez été sauvés par la foi. Et ce n’est pas votre propre fait; C’est le don de Dieu, pas un résultat des œuvres, afin que personne ne se glorifie. “Ainsi, la conversion à Christ par la foi est appelée” être sauvé. “Si vous êtes un croyant en Christ ce matin, vous” avez été sauvé “Le livre des Romains devrait être précieux au-delà des mots pour vous, car, comme aucun autre livre dans la Bible, il se déroule pour vous ce qui s’est déjà passé en Dieu vous sauver – votre élection, votre prédestination, votre appel, votre justification, votre la sanctification et l’obéissance de la foi. Tout cela fait partie du salut qui est déjà vrai de vous par la foi.

Le triomphe final de l’Évangile

Mais quel est le salut que Paul a en tête dans Romains 1:16 quand il dit: “Car [l’évangile] est la puissance de Dieu pour le salut de tous ceux qui croient”? Je pense qu’il ne pense pas d’abord au premier événement de la conversion, mais principalement au triomphe final de l’Évangile pour amener les croyants à la sécurité éternelle et à la joie en présence d’un Dieu saint et glorieux . Il y a quatre raisons pour lesquelles je pense que c’est ce qu’il veut dire. En regardant ces raisons est la meilleure façon de déballer la signification du verset.

1. La puissance de l’Évangile est ce qui nous libère de la honte de l’Évangile.

La première raison est que la puissance de l’évangile pour amener le salut est ce qui nous libère de la honte de l’évangile. «Je n’ai pas honte de l’Évangile, car c’est la puissance de Dieu pour le salut.» Mais si cela signifiait seulement que l’Évangile a le pouvoir de faire des convertis, pourquoi cela résoudrait-il le problème de la honte? Beaucoup de religions font des convertis. Beaucoup de différents mouvements religieux et laïques gagnent les gens à leur foi. Quand Paul a dit que l’évangile a un effet si puissant que vous n’avez pas à en avoir honte, a-t-il simplement voulu dire qu’il fait ce que font les autres religions: gagner des convertis? Je ne pense pas.

Jésus a triomphé de la honte en regardant la joie future qui était devant lui lorsqu’il est mort. Je pense que c’est ce que Paul a aussi en tête dans Romains 1:16 . Vous n’avez pas à avoir honte de l’Évangile parce que cela ne fait pas que convertir; il sauve ces convertis complètement. Cela les amène à la sécurité finale et à la joie toujours croissante en présence d’un Dieu glorieux et saint pour toujours et à jamais. C’est ce qui nous rend audacieux avec l’évangile – pas qu’il puisse faire des convertis; n’importe quelle religion peut le faire – mais que c’est la seule vérité dans le monde qui peut vraiment sauver les gens pour toujours et les amener à la joie éternelle avec Dieu.

2. Le «salut» est orienté vers l’avenir ailleurs dans Paul et le Nouveau Testament.

La deuxième raison pour laquelle je pense que le «salut» au verset 16 se rapporte au triomphe final de l’évangile en amenant les croyants à la sécurité éternelle et à la joie en présence d’un Dieu saint et glorieux est que l’expression «pour le salut» cette signification orientée vers l’avenir ailleurs dans Paul et d’autres auteurs du Nouveau Testament.

Par exemple, dans 2 Thessaloniciens 2:13, Paul dit: «Dieu vous a choisi comme prémices pour être sauvé [ou pour être sauvé ], par la sanctification par l’Esprit et la croyance en la vérité.» Maintenant, le salut n’est pas seulement ce qui arrive à la conversion, qui conduit à la sanctification, mais le salut est ce qui vient plus tard ” par la sanctification” et est dans le futur. En d’autres termes, le salut est le futur triomphe qui amène le saint dans la présence de Dieu avec une joie éternelle.

Ou encore, dans 2 Corinthiens 7:10 , Paul parle aux chrétiens qui sont déjà convertis et sauvés, mais qui ont besoin d’une nouvelle repentance pour leurs péchés: “Le chagrin divin produit un repentir qui conduit au salut , alors que le chagrin du monde produit la mort. au salut »ne se réfère pas à la conversion, mais à l’état final, futur de sécurité et de joie dans la présence de Dieu (voir aussi 2 Timothée 3:15 ).

De même, Hébreux 9:28 dit: “Christ. . . apparaîtra une deuxième fois. . . pour sauver [ou pour sauver ] ceux qui l’attendent avec impatience. “Ce salut final et complet arrive à la seconde venue. Premièrement, Pierre 1: 5 dit: «[Les croyants] sont gardés par la foi pour un salut prêt à être révélé dans la dernière fois.» Ce salut est «prêt à être révélé dans la dernière heure». Ce n’est pas la conversion. C’est le dernier grand travail de Dieu pour nous sauver et nous apporter à la sécurité et la joie dans sa présence pour toujours.

Dans Romains 5: 9-10 , Paul parle de ce futur salut comme sauvetage de la colère finale de Dieu: “Puisque, par conséquent, nous avons maintenant été justifiés par son sang [c’est la réalité actuelle du salut!], Beaucoup plus nous Sois sauvé par lui de la colère de Dieu. Car si nous étions ennemis, nous étions réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils [ici encore est la réalité actuelle du salut!], Beaucoup plus, maintenant que nous sommes réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. , l’expérience complète du salut, dans la pensée de Paul, est encore l’avenir. Romains 13:11 , “Le salut est plus proche de nous maintenant que lorsque nous avons cru d’abord.”

Ainsi, quand Paul dit dans Romains 1:16 que «[l’évangile] est la puissance de Dieu pour le salut», je le prends à dire que l’évangile est le seul message au monde qui peut amener une personne non seulement à la conversion , mais pour la sécurité éternelle et la joie en présence d’un Dieu saint et glorieux.

3. La croyance continue est la condition de ce salut.

La troisième raison pour laquelle je pense au «salut» dans Romains 1:16 est le triomphe final de l’Évangile pour amener les croyants à la sécurité éternelle et la joie en présence d’un Dieu saint et glorieux est que la croyance continue est la condition de ce salut. Notez que le verset 16 ne dit pas: «L’Évangile est la puissance de Dieu pour susciter la foi et le salut.» Il est dit: «L’Évangile. . . est la puissance de Dieu pour le salut de tous ceux qui croient [le présent en grec, signifiant une action continue]. »En d’autres termes, le point de Paul ici n’est pas que la puissance de l’évangile crée la foi, mais cela qui ont la foi, l’évangile apporte le salut. Donc, le point n’est pas que l’évangile est le pouvoir de la conversion àFoi. Le fait est que l’Évangile est le pouvoir d’apporter le salut futur à travers une vie de foi.

Le temps du verbe “croire” ici est crucial. Cela signifie une action continue, pas seulement le premier acte de foi lors de votre conversion: “L’Evangile. . . est la puissance de Dieu pour le salut de tous ceux qui croient “- qui continue à croire. C’est la même chose que 1 Corinthiens 15: 1-2 , où Paul dit: «Je vous ai prêché [l’évangile], que vous avez reçu, dans lequel vous vous tenez, 2 et par lequel vous êtes sauvé, si vous tenez ferme à la parole que je vous ai prêchée – à moins que vous ne croyiez en vain . »Une foi qui ne persévère pas est une foi vaine et vide – ce que Jacques appelle la foi morte ( Jacques 2:17 , 26 ).

Donc, le point de Romains 1:16 est que vous n’avez pas à avoir honte de l’Évangile, parce que c’est la seule vérité au monde qui, si vous continuez à la compter jour après jour, triomphera de tous les obstacles et vous amène à la sécurité éternelle et à la joie en présence d’un Dieu saint et glorieux.

4. Paul dit que l’Évangile est pour les croyants, pas seulement pour les incroyants.

La dernière raison pour laquelle je pense que c’est ce que «salut» signifie au verset 16 est que le verset est donné comme la raison pour laquelle Paul veut prêcher l’évangile aux croyants (pas seulement les incroyants). Nous avons vu cela, mais regardez à nouveau. Au verset 15, Paul dit: «Je suis désireux de vous prêcher l’Évangile à vous aussi qui êtes à Rome.» Il est désireux de prêcher l’Évangile à «vous» – vous les croyants, pas seulement les incroyants. Puis il donne la raison: “Car je n’ai pas honte de l’Evangile, car c’est la puissance de Dieu pour le salut de tous ces croyants “.

Donc, je conclus que la raison pour laquelle Paul n’a pas honte de l’Évangile est que c’est la seule vérité dans le monde entier qui ne vous laissera pas tomber quand vous lui donnez votre vie dans la foi. Cela vous amènera tout au long de la tentation et de la persécution, de la mort et du jugement à la sécurité éternelle et à la joie toujours croissante en présence d’un Dieu saint et glorieux. Tous les autres “évangiles” dans le monde qui gagnent tant de convertis vous manqueront à la fin. Un seul sauve de la colère finale de Dieu et conduit à la plénitude de la joie dans sa présence et les plaisirs à sa droite pour toujours. Par conséquent, il n’y a pas besoin d’en avoir honte, peu importe ce que les autres disent ou font. Et oh, combien nous devrions être désireux de parler cet évangile à la fois aux croyants et aux non-croyants.

Vous nourrissez-vous de l’Évangile au jour le jour?

Je ferme avec une énorme implication de ce que j’ai dit. Nourrissez-vous votre foi jour après jour avec les promesses de cet évangile triomphant? En tant que croyant, en tant que croyant, allez à l’Evangile chaque jour et savourez son pouvoir dans des versets comme Romains 8:32 : “Celui qui n’a pas épargné son propre Fils mais qui l’a abandonné pour nous tous, comment ne sera-t-il pas avec lui? »L’évangile est la bonne nouvelle que Dieu nous a donné son Fils, afin d’obtenir pour nous tout ce qui serait bon pour nous.

Par conséquent, l’Évangile est le pouvoir qui nous donne la victoire sur la tentation du désespoir et de la fierté et de l’avidité et de la convoitise. L’évangile seul peut triompher de tous les obstacles et nous amener à la joie éternelle. Quoi qu’il en coûte, tenez-vous-y, tenez-le vite, croyez-y, nourrissez-le, savourez-le, comptez-le plus précieux que l’argent ou l’or. L’Évangile vous sauvera. Et c’est seul.