La vie chrétienne

Marcher avec Dieu sans se lasser !

today30 décembre 2022 8

Arrière-plan
share close

Aujourd’hui, on lit ce magnifique texte du prophète Ésaïe dans le chapitre 40, verset 31, il est dit : « Ceux qui comptent sur l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent leur envol comme les aigles ; ils courent sans s’épuiser ; ils marchent sans se fatiguer. »

Dans le contexte, il est dit un peu plus haut « Il donne de la force à celui qui est fatigué et il multiplie les ressources de celui qui est à bout. Les adolescents se fatiguent et s’épuisent, les jeunes gens se mettent à trébucher, mais ceux qui comptent sur l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent leur envol comme les aigles; ils courent sans s’épuiser, ils marchent sans se fatiguer. »

Est-ce que tu connais quelqu’un qui est capable de courir sans s’épuiser et de marcher sans se fatiguer ? On le sait tous, c’est juste impossible ! Nous avons besoin de nous arrêter et de nous reposer. Et même si peut-être tu es toi-même un marathonien, tu arrives au bout de la course en même temps que tu es au bout de toi-même. Tu ne pourrais pas continuer longtemps comme ça encore.

Alors le secret ici, c’est que pour ceux qui se confient dans le Seigneur, nous pouvons marcher avec lui sans se lasser, sans s’épuiser, c’est le miracle du renouvellement de Dieu dans notre vie. Dieu renouvelle nos forces, Dieu devient lui-même notre repos, alors que nous marchons. Nous pouvons marcher dans la vie chrétienne sans nous fatiguer, sans nous épuiser. Nous pouvons faire comme l’aigle : prendre notre envol, renouveler nos forces en comptant sur le Seigneur.

C’est une réalité spirituelle, la loi physique au final qui nous impose de nous reposer et de nous arrêter pour cela ne marche pas dans le domaine spirituel, parce que notre repos c’est Christ ; et nous n’avons pas besoin de nous arrêter de marcher avec lui pour se reposer et continuer après de le servir, non ! Le repos se trouve en lui, le repos spirituel se trouve en lui. Plus je prends du temps avec lui, plus je me renouvelle dans sa présence, plus il renouvelle mes forces, ma foi, mes pensées, mon envie de le servir. Il renouvelle même mes armes dans le combat, il renouvelle ma prière, mon autorité spirituelle, c’est lui qui le fait. Si je me repose sans lui, je ne pense pas pouvoir me relever avec beaucoup de nouvelles forces spirituelles. J’aurai de nouvelles forces physiques, émotionnelles, c’est sûr, mais le renouvellement spirituel se trouve en lui, dans sa douceur, dans sa paix, dans sa victoire.

Alors comme l’aigle ici, cette image qui nous est donnée, continuons sans nous arrêter.

Voilà la particularité de l’aigle : comme tous les autres volatiles, il naît avec le bec, avec ses serres et en vieillissant, son bec et ses serres qui deviennent plus dur, il les entretient en chassant et en mangeant. C’est ainsi que ses organes sont renouvelés, le bec est nettoyé, frotté et aiguisé chaque fois que l’aigle se nourrit.

C’est la même chose pour nous. Au fil des années, nous avons besoin au fil du temps, jour après jour, de nous renouveler de manière continuelle. Donc le renouvellement vient principalement dans la marche, dans le quotidien, dans l’entretien de ce que Dieu nous donne déjà.

Alors oui, prends le temps de te renouveler en Christ sans t’arrêter de marcher, c’est la de secret du renouvellement.

Écrit par: gss radio

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

NOUS CONTACTER

0%