Une famille musulmane étrangle un adolescent chrétien à la mort devant son père pour avoir omis d’accomplir des tâches ménagères

Des femmes de la communauté chrétienne pleurent un parent, qui a été l'une des victimes tuées par un attentat suicide contre une église lors de ses funérailles à Lahore, le 17 mars 2015. Des attentats-suicides devant deux églises de Lahore ont fait 14 morts et près de 80 blessés. d'autres lors des services de dimanche dans les attaques revendiquées par une faction des talibans pakistanais. Reuters / Mohsin Raza

Une famille musulmane au Pakistan a étranglé à mort une adolescente chrétienne qui n’a pas réussi à accomplir les tâches ménagères à leur satisfaction, a révélé un nouveau rapport horrible.

Des chrétiens au Pakistan ont rapporté que le meurtre de Kainat Salamat, la fille de Salamat Masih, âgée de 17 ans, s’est produit à Kamonki, dans le district de Gujranwala, au début du mois. Le père de l’adolescent a déposé un premier rapport d’information pour signaler le crime le 6 mai, expliquant à la police qu’il était venu rendre visite à sa fille chez Muhammad Asif, où elle travaillait comme aide domestique depuis l’âge de 11 ans.

Quand il est arrivé, le père a dit que lui et un autre parent avaient vu que la famille musulmane, Asif, Muhammad Kashif, Muhammad Tariq Pasran, Muhammad Ismael, ainsi que la femme d’Asif et une autre femme, tenaient les jambes et les bras de Kainat.

La famille musulmane avait attaché une corde autour du cou de la fille chrétienne et l’étranglait, a dit Masih. Malgré les appels de son père, l’adolescent a finalement été étranglé à mort parce qu’elle n’avait pas réussi à accomplir les tâches ménagères à la satisfaction de la famille musulmane.

Selon la British Pakistanian Christian Association , le cadavre de l’adolescent a été emmené à l’hôpital civil de Gujranwala pour une étude post-mortem, où les médecins ont trouvé des preuves que l’adolescent avait subi un viol.

La BPCA exhorte les gens à signer une pétition contre la servitude domestique des filles chrétiennes, qui, selon elle, entraîne des abus généralisés et, dans certains cas, la mort.

“Les filles sont souvent violées et battues dans de telles situations et forcées de mener une vie débilitante”, note la pétition. “De plus, dans de nombreux cas, les jeunes filles peuvent être tuées pour protéger les auteurs d’attentats, par une brutalité excessive ou un comportement psychotique des maîtres.”

Wilson Chowdhry, président de la BPCA, a déclaré que de nombreuses filles chrétiennes sont placées dans des contrats de servitude domestique dès l’âge de dix ans.

Beaucoup de ces jeunes filles subissent des sévices et des viols cruels de la part d’hommes dépravés et de femmes jalouses. “Les familles musulmanes puissantes s’installent souvent hors des tribunaux en payant des pots-de-vin à Diyat et à Qisas. et adopté au Pakistan. “

Comme annoncé plus tôt par le Gospel Herald, en 2016, une jeune fille chrétienne pakistanaise de 17 ans a été tuée par un groupe d’hommes musulmans parce qu’elle avait rejeté leurs avances sexuelles.

A l’époque, Chowdhry a déclaré que le monde ignore le traitement des femmes chrétiennes au Pakistan, où en moyenne deux femmes par jour disparaissent et sont violées, vendues comme esclaves sexuelles ou contraintes d’épouser des hommes musulmans.

“Il existe des preuves que certains imams voyous déclarent que de tels actes de conversion par la violence sont récompensés dans le ciel, quelle pensée terrifiante”, a déclaré Chowdhry.

Raymond Ibrahim , auteur de Crucifié Encore une fois: Révéler nouvelle guerre de l’ islam dans les chrétiens repris ces avertissements, écrit: « Même dans les pays occidentaux, les musulmans du Pakistan croient qu’il est de leur droit de viol et d’ abus sexuels des femmes « infidèles » – ou même les femmes musulmanes si elles Bien sûr, une femme voilée pourrait aussi être agressée, mais le viol serait le même que pour un violeur non musulman – il veut ce qu’il veut et c’est tout.

Il a ajouté: “Mais si elle est une musulmane par elle-même, elle peut rationaliser ou justifier le viol comme” son droit “puisqu’elle agit comme un infidèle, donc prétendument mérite ce qu’elle obtient. un homme musulman a pris pour cible une femme musulmane parce qu’il pense que c’est son «droit».