Vers des pansements connectés pour les plaies chroniques ?

Les objets connectés envahissent nos vies, mais ils pourraient bien nous aider à nous soigner. C’est le cas ici, avec un étonnant prototype de pansement.

Et si la technologie nous aidait à traiter certaines plaies chroniques ? C’est le pari ambitieux que ce sont donné des chercheurs de l’université Tuft, située dans le Massachusetts. Ces derniers ont en effet dévoilé un prototype de pansement intelligent, capable de couvrir une plaie tout en administrant un traitement à intervalle régulier.

Leur travail a été publié le 6 juillet dernier dans la revue Small. Le journal rappelle que ce « smart bandage » vise à traiter un problème loin d’être anodin. Les plaies chroniques restent la principale cause d’amputations non traumatiques de membres dans le monde et « constituent un problème de santé majeur et affectent la vie de plus de 25 millions de personnes aux États-Unis ».

Trouver le bon timing

Les chercheurs ont compris que les soins pouvaient être plus efficaces à condition qu’ils soient administrés au moment opportun. Ils ont donc créé un pansement connecté capable de suivre l’évolution de la blessure en temps réel, et de diffuser le traitement dans le bon timing.

Il possède un capteur de température et de pH. Le système permettant de libérer les doses de médicament réagit lui aux stimulis. Il s’agit d’un hydrogel couplé à un petit dispositif de chauffage flexible. On remarque aussi la présence d’un microcontrôleur, qui sert à traiter les différentes données reçues pour activer le protocole d’administration du médicament. Sameer Sonkusale, professeur de génie électrique ayant participé à l’étude, a tenu à préciser l’intérêt de ces nouveaux dispositifs.

“L’électrique flexible a rendu possibles de nombreux dispositifs médicaux portables, mais les bandages ont peu changé depuis les débuts de la médecine. Nous appliquons simplement la technologie moderne à un art ancien, dans l’espoir d’améliorer les résultats d’un problème insoluble. “