Dédicaces
Actuellement, il n’y a pas de nouvelles dédicaces
Invalid license, for more info click here

Dieu

Les indices de la divinité de Jésus dans les Écritures saintes

today8 août 2023 12 5

share close

Il est probable que la plupart d’entre nous ont déjà été confrontés à ce type de question et de commentaire : « Comment peux-tu affirmer que Jésus est Dieu ? » ou « Il n’y a aucun passage dans la Bible où Jésus dit directement : Je suis Dieu, adorez-moi ! » Généralement, ces interrogations émanent de musulmans, de témoins de Jéhovah, de Juifs ou de partisans de l’enseignement d’Arius (fondateur de l’arianisme) qui considérait Jésus comme un simple homme et non comme Dieu. Comment alors devrions-nous aborder la question de la divinité de Jésus ?

Selon Paul (Romains 1.3-4), Jésus-Christ est un élément central de l’Évangile. Par conséquent, une compréhension solide de la personne de Jésus-Christ est essentielle et revêt une grande importance pour une perspective précise de l’Évangile. Toute la Bible converge vers ce point. Par exemple, la structure et le thème principal de l’épître aux Hébreux soulignent la suprématie de Jésus-Christ sur toute chose, en mettant constamment en avant sa divinité (ainsi que son humanité).

C’est pourquoi je te propose cet article qui fournit des arguments convaincants, des versets que tu peux partager avec ceux qui remettent en question la divinité de Jésus dans la Bible. Si, par ailleurs, tu es toi-même en quête de conviction concernant la divinité de Jésus, j’espère que ces versets te permettront de parvenir à une certitude à travers l’intervention divine.

1. Les versets explicites sur la divinité de Jésus

Ces versets manifestent de manière claire, directe et indiscutable l’attribution de la divinité, de la nature de Dieu, à Jésus.

Un exemple en est Esaïe 9.5 : « Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule ; on l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. »

D’autres versets confirment cette vérité : Colossiens 2.9 ; Jean 1.1 ; Philippiens 2.5-6 ; Jean 20.28-29 (notons que Jésus ne réfute pas Thomas) ; 1 Corinthiens 2.7-8 ; Jean 13.13 ; 1 Jean 5.20-21 ; Romains 9.5.

2. Les versets de l’Ancien Testament

Les versets de l’Ancien Testament qui parlent de l’Éternel (ou de Dieu) sont appliqués à Jésus-Christ dans le Nouveau Testament. Dans de nombreux passages, les auteurs du Nouveau Testament, inspirés par Dieu, attribuent des passages qui concernaient originellement l’Éternel à Jésus-Christ dans le Nouveau Testament, démontrant ainsi sa divinité.

Par exemple, le Psaume 102:26-28 est cité dans Hébreux 1:10-12 : « Et : Toi, Seigneur, tu as fondé la terre dès le commencement, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains ; Ils périront, mais tu subsistes ; ils vieilliront tous comme un vêtement, et tu les enrouleras comme un manteau, et ils seront changés. Mais toi, tu es toujours le même, et tes années ne finiront point. »

D’autres exemples comprennent Hébreux 1:8-9 (citation du Psaume 45:7-8) ; Hébreux 1:13 (citation du Psaume 110:1) ; Matthieu 22:41-46 (citation du Psaume 110:1). Ces passages soulignent comment les auteurs du Nouveau Testament ont clairement identifié Jésus-Christ en tant que la même divinité mentionnée dans l’Ancien Testament.

3. Les versets où des attributs de Dieu sont attribués à Jésus

La Bible énonce de manière explicite que certains attributs appartiennent exclusivement à Dieu. En accordant ces caractéristiques à Jésus, la Bible révèle sa nature divine. Jésus est en égalité avec le Père (de la même substance que lui), ce qui le qualifie comme Dieu.

Par exemple, Matthieu 28:18 déclare : « Jésus s’approcha et leur parla ainsi : « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. » » (omnipotence, souveraineté sur toutes choses)

D’autres versets soutiennent cette notion : Marc 2:1-12 (pouvoir de pardonner les péchés) ; Jean 1:3, Colossiens 1:16 (pouvoir créateur) ; 1 Corinthiens 15:47-48, Jean 3:13, Jean 3:31 (origine céleste et non terrestre) ; Actes 1:24, Jean 1:48, Jean 13:11, Jean 16:30, Jean 21:17, Matthieu 22:18, Matthieu 12:25, Luc 6:8, Apocalypse 2:23 (omniscience, notons que le terme « Seigneur » dans le Nouveau Testament se réfère toujours à Jésus-Christ) ; Jean 8:58, Jean 17:5 (existence éternelle) ; Jean 5:19 ; Jean 10:18 ; Jean 6:54 (omnipotence) ; Hébreux 1:2 (version Darby, affirmant la consubstantialité de Christ avec le Père).

Les passages où Jésus appelle Dieu son Père

Les versets où Jésus appelle Dieu son Père illustrent leur relation singulière : Jean 5:18 indique que cela revient à revendiquer son égalité avec Dieu.

    Par exemple, Jean 5:17 rapporte : « Mais Jésus leur répondit : Mon Père agit jusqu’à maintenant, et moi aussi, j’agis. »

    D’autres versets corroborent cela : Jean 17:5 ; Jean 20:17 ; Jean 10:30 ; Jean 2:16 ; Luc 2:49 ; Luc 23:46.

    En raison du grand nombre d’affirmations de la divinité de Jésus dans la Bible, il est compréhensible que certaines personnes en désaccord avec cette vérité (comme les musulmans) accusent les chrétiens d’avoir altéré la Bible.

    Écrit par: gssradio

    Rate it

    TOP LISTE

    Liste complète

    Profite du meilleur de la musique

    ÉVÉNEMENT À NE PAS MANQUER

    Invalid license, for more info click here
    0%